Nous avons rarement la chance d’obtenir une comparaison pomme à pomme de deux téléphones presque identiques exécutant des processeurs différents pour voir à quel point le choix d’un chipset affecte la durée de vie globale de la batterie. Les fabricants sortent rarement des appareils dotés d’un matériel pratiquement identique, car la plupart des marques essaient généralement de garder leurs offres assez distinctes les unes des autres en termes de conception, de fonctionnalités et de positionnement sur le marché. les nouveaux V21 5G et V21e de vivo sont uniques en ce que les deux téléphones sont pratiquement identiques, à l’exception du choix du processeur et de quelques différences très mineures avec la caméra selfie (le V21 5G a OIS tandis que le V21e se contente d’EIS), et le (le v21 5G a un taux de rafraîchissement de 90 Hz, tandis que le v21e est verrouillé à 60 Hz).

La principale différence entre les deux téléphones est le package de traitement : le V21e uniquement 4G repose sur un processeur Snapdragon 720G, tandis que le V21 5G utilise un processeur Dimensity 800U. En dehors de cela, ils sont identiques, de la conception, des caméras, de la taille de l’écran et de la technologie utilisée jusqu’à la taille de la batterie de 4000 mAh pour les deux.

Pour voir dans quelle mesure un processeur contribue à l’endurance globale de la batterie, nous avons effectué le test d’épuisement de la batterie de PCMark sur les deux téléphones avec l’affichage réglé sur 50 % de luminosité (et le taux de rafraîchissement du V21 5G verrouillé à 60 Hz) et le volume réglé sur 50 %.

Le résultat? Le V21 5G a fait 15 heures et 29 minutes, tandis que le frère 4G uniquement a fait étonnamment mieux à 16 heures 4 minutes. Bien qu’il puisse être acquis que les téléphones compatibles 5G consomment plus d’énergie que les téléphones 4G uniquement, il y a plus que cela.

Au sein de l’équipe, nous avons discuté de la façon dont nous sommes arrivés à un tel résultat, et nous avons trouvé trois conclusions clés :

1. Processus de fabrication. Dans le monde des semi-conducteurs, une taille de transistor plus petite signifierait de meilleures performances globales, même si la différence n’est que de 1 nm. Le Snapdragon 720G est fabriqué à l’aide d’un processus de 8 nm, tandis que le Dimensity 800U utilise un processus de 7 nm. Un processus plus petit se traduit également par le fait d’avoir plus de transistors à l’intérieur, ce qui conduit à de meilleures performances globales. Cependant, un processus de fabrication plus moderne ne se traduit pas nécessairement par une meilleure efficacité énergétique, ce qui nous amène au point suivant (et plus important).

2. Processus de conception thermique. Une autre grande différence entre les deux processeurs est leur TDP, abréviation de Thermal Design Process. Ceci est souvent utilisé comme mesure de la consommation d’énergie et de la quantité de chaleur que le processeur peut gérer en watts. Suivant ce principe, un TDP plus élevé se traduit par une consommation d’énergie plus élevée.

Le Dimensity 800U a un TDP de 10w, tandis que le Snapdragon 720G a un TDP de 5w. Le premier ayant le double du TDP que le second, on s’attend à ce que le Dimensity 800U sacrifie un peu d’autonomie pour offrir de meilleures performances, en particulier en ce qui concerne la connectivité 5G.

3. Technologie utilisée. Alors que les rapports précédents affirment que la 5G consomme moins d’énergie que la 4G, ce n’est pas toujours le cas. VentureBeat explique bien cela, précisant que si la 5G peut consommer moins d’énergie que la 4G, c’est en supposant qu’elle fonctionne aux vitesses les plus élevées possibles. La connectivité 5G étant encore limitée dans le monde entier, la connectivité 5G doit utiliser des vitesses inférieures, ce qui entraîne une consommation d’énergie plus élevée.

De l’autre côté de la médaille, la 4G est disponible dans le monde à une échelle plus large que la 5G, ce qui lui permet d’utiliser ses vitesses les plus élevées possibles la plupart du temps. Pour cette raison, les téléphones 4G uniquement sont plus économes en énergie que les téléphones compatibles 5G, du moins pour le moment.

« Les premières puces 5G sont capables de générer d’énormes quantités de données avec une efficacité énergétique bien supérieure à celle de la 4G classique, mais elles souffrent lorsqu’elles sont obligées de diffuser des données à des vitesses similaires à celles de la 4G », explique VentureBeat dans leur article.

Cela conclut notre analyse de la façon dont les processeurs peuvent affecter les performances globales d’un téléphone. Envisagez-vous de dépenser plus pour un téléphone presque identique, à l’exception d’un processeur différent et de l’absence de connectivité 5G, MAIS offrant une meilleure autonomie de la batterie ?